Le Quotidien Shaarli

Tous les liens d'un jour sur une page.

March 2, 2021

Rencontre avec Mathieu Mallet, paysan pastier à Saint-Léger-de-la-Martinière - Publié le 28/02/2021 à 11:19

Dans le cadre du Salon à la ferme proposé par la Confédération paysanne, Mathieu Mallet a accueilli le public hier dans sa fabrique de pâtes bio, à Saint-Léger-de-la-Martinière.
...
montrer un autre système agricole. Il faut que demain nous ayons plein de petites installations. La mienne est un exemple mais il y a d’autres façons de faire. On peut s’installer avec très peu d’investissements. Mon chiffre d’affaires à l’année est inférieur à 50.000 € pour un revenu situé entre 15 et 20.000 €. S’installer sur de petites structures est tout à fait possible. »

Je travaille avec un moulin à l’ancienne qui préserve les qualités gustatives et nutritives du blé
...
1,5 tonne de farine vendue en sachets et 6 tonnes de pâtes, vendues à part égale à des groupements de consommateurs, dans des boutiques et sur des marchés.
« Ce Salon à la ferme, conclut Mathieu Mallet, est aussi une façon de dire que si certains veulent s’installer, il y a de la place pour tout le monde ! »
Mathie Mallet, paysan pastier. www.lespatesdicidela.fr

A la Une local Saint-Maixent-l'École Melle Agriculture Économie

Voir aussi https://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/video-melle-mathieu-mallet-un-fermier-atypique
"
L’ objectif de cet agriculteur céréalier, également pastier et meunier : se passer, à terme, de toute énergie fossile.
"

Aide Publique au Développement : "un parapluie en pleine tornade !" - YouTube
thumbnail

Aide Publique au Développement : "un parapluie en pleine tornade !" - •1 mars 2021 / Clémentine Autain
1 013 vues - 175 - 1 - 6,67 k abonnés
Clémentine Autain est intervenue à plusieurs reprises à l’Assemblée nationale sur la loi de programmation relatif au développement solidaire et à la lutte contre les inégalités mondiales. Retrouvez un zapping de ses interventions dans cette vidéo.
14 commentaires

La fabrique de l'ignorance | ARTE - •Sortie le 24 févr. 2021 / ARTE
thumbnail

#cigarette #complot #5g - 1 051 473 vues - 19 k - 655 - 1,78 M d’abonnés
Comment, des ravages du tabac au déni du changement climatique, on instrumentalise la science pour démentir... la science. Une vertigineuse investigation dans les trous noirs de la recherche et de l'information.

Pourquoi a-t-il fallu des décennies pour admettre officiellement que le tabac était dangereux pour la santé ? Comment expliquer qu'une part importante de la population croie toujours que les activités humaines sont sans conséquence sur le changement climatique ? Les pesticides néonicotinoïdes sont-ils vraiment responsables de la surmortalité des abeilles ? Pourquoi la reconnaissance du bisphénol A comme perturbateur endocrinien n'a-t-elle motivé que de timides interdictions ? Au travers de ces "cas d'école" qui, des laboratoires aux réseaux sociaux, résultent tous de batailles planifiées à coups de millions de dollars et d’euros, cette enquête à cheval entre l'Europe et les États-Unis dévoile les contours d'une offensive méconnue, pourtant lancée dès les années 1950, quand la recherche révèle que le tabac constitue un facteur de cancer et d'accidents cardiovasculaires. Pour contrer une vérité dérangeante, car susceptible d'entraîner une réglementation accrue au prix de lourdes pertes financières, l'industrie imagine alors en secret une forme particulière de désinformation, qui se généralise aujourd'hui : susciter, en finançant, entre autres, abondamment des études scientifiques concurrentes, un épais nuage de doute qui alimente les controverses et égare les opinions publiques.

Agnotologie
Cette instrumentalisation de la science à des fins mensongères a généré une nouvelle discipline de la recherche : l'agnotologie, littéralement, science de la "production d'ignorance". Outre quelques-uns de ses représentants reconnus, dont l'historienne américaine des sciences Naomi Oreskes, cette investigation donne la parole à des acteurs de premier plan du combat entre "bonne" et "mauvaise" science, dont les passionnants "découvreurs" des méfaits du bisphénol A. Elle expose ainsi les mécanismes cachés qui contribuent à retarder, parfois de plusieurs décennies, des décisions vitales, comme le trucage des protocoles, voire la fabrication ad hoc de rats transgéniques pour garantir les résultats souhaités. Elle explique enfin, au plus près de la recherche, pourquoi nos sociétés dites "de l'information" s'accommodent si bien de l'inertie collective qui, dans le doute, favorise le business as usual et la consommation sans frein.

La fabrique de l'ignorance
Reportage de Franck Cuvelier et Pascal Vasselin (France, 2020, 1h37mn)
3 102 commentaires
*
Recherches/stratégie de diversion ! ... noyer le poisson ... manipulatioin de la science ... création du doute ...

Clémentine Autain invitée d'Apolline de Malherbe - •27 févr. 2021 / Clémentine Autain
thumbnail

6 196 vues - 521 - 16 - 6,68 k abonnés
Clémentine Autain était l'invitée d'Apolline de Malherbe sur BFM. Elle est revenue en longueur sur la crise sanitaire, les rixes, la lutte contre les violences faites aux femmes, son engagement féministe,...
120 commentaires
raymond vettraino il y a 2 jours
Pour une fois Apolline de Malherbe n'a pas été la militante de la macronie. L'interview à permis à Clémentine Autain d'exprimer ses idées sur les sujets d'actualité. Des paroles apaisantes dans ce climat politique plutôt haineux. Une femme que j'écoute depuis ses débuts en politique et qui me donne confiance dans les idées de gauche qu'elle exprime.
Tr.: ... on a besoin d'accompagnement pour faire face aux agressions des bandes de jeunes car on a supprimé les éducateurs de rue ... Union de la gauche : il faut se mettre au travail. Il y a une défiance avec le mot gauche ...